in

Tout savoir sur les méthodes de construction d’un mur en parpaing

mur en parpaing

L’installation d’un mur en blocs de béton est beaucoup plus facile que la construction d’un mur de briques, car il n’y a pas besoin de différents types d’équipement. Cependant, il faut encore être prudent, car pour y parvenir, il faut une excellente technologie de mise en œuvre et de la précision.

Qu’est-ce-que le parpaing ?

Le parpaing ou les blocs de béton sont les matériaux de construction les plus utilisés. On préférera les blocs de béton «creux», plus légers que les blocs pleins et donc moins sujets à la fatigue. Économiques, tant qu’ils sont strictes, ils sont relativement faciles à installer.

Selon l’épaisseur du mur que vous souhaitez réaliser, des blocs de béton de différentes largeurs peuvent être utilisés : 15 cm, 20 cm, 25 cm, 27 cm (taille actuelle du bloc). La longueur standard est de 50 cm et la hauteur du parpaing est généralement de 20 ou 25 cm. Les gros blocs de béton peuvent accélérer la vitesse d’assemblage, mais le poids augmentera en conséquence.

Les avantages du parpaing

Compte tenu des caractéristiques de ce matériau, la décision d’ériger la maison en mur de blocs de béton présente plusieurs avantages. En effet, il a une bonne réponse et résistance au feu et aux flammes en n’endommageant pas les fondations du bâtiment.

En cas de dommage, les blocs de béton sont plus faciles à réparer et à remplacer que le bois, ce qui nécessite une modification de l’ensemble de la structure. Les blocs de béton étant généralement constitués de tiges d’acier et d’un mélange de ciment, de gravier et de sable, ils peuvent résister à des vents violents ou à des tremblements de terre et à d’autres aléas climatiques.

C’est donc un bon choix pour résister aux risques de tremblement de terre dans les zones dangereuses. Le bloc de béton est également utilisé dans la construction, car il a la capacité d’absorber le bruit et constitue donc un excellent matériau d’isolation acoustique.

De même, les blocs de béton fournissent une isolation thermique dans une large mesure et ont d’importants effets d’économie d’énergie. Enfin, son prix et sa mise en œuvre assez simple permettent d’intégrer tous les projets de construction. Il permet la réalisation de plusieurs types de murs, notamment:

  • Murs porteurs (intérieurs et extérieurs) ;
  • mur de piscine en parpaing ;
  • clôture en parpaing ;
  • mur de soutènement en blocs de béton ;
  • abri de jardin en blocs de béton ;
  • garage en blocs de béton ;
  • barbecue en blocs de béton.

Les étapes à suivre pour réaliser un mur en parpaing

Dans un premier temps, il faut délimiter son emplacement, et ceci, en nettoyant l’emplacement des futurs murs sur le sol et les murs. Ensuite, utilisez une règle de maçon ou une ligne de craie pour déterminer la position du futur mur sur le sol.

Vérifiez la planéité du tracé et référez-vous aux dimensions du bloc de béton : largeur et longueur, sans oublier d’augmenter l’épaisseur des joints. Une fois avoir tracé son emplacement. Posez une couche de mortier suffisamment épaisse (1 à 3 cm) pour aligner le premier bloc de béton avec le mur, en prenant soin de ne pas effacer les lignes de tracé tracées au sol, ensuite, placez le premier bloc de béton et utilisez un niveau à bulle pour vérifier soigneusement sa planéité.

Utilisez une truelle pour étendre une couche de mortier sur toute la ligne de mise en page, puis, placez un deuxième parpaing à l’autre extrémité, vérifiez soigneusement sa plomberie, et utilisez la ligne précédemment dessinée sur le profil (ou l’autre paroi du «support»).

Les deux parpaings placés aux deux extrémités serviront de référence pour l’ensemble du mur. En troisième lieu, il faut tracer une ligne pour délimiter la partie du parpaing à couper. Utilisez l’extracteur de clous d’un marteau maçon ou une pointe du marteau pour découper tout le contour : au-dessus, en dessous et sur le côté du bloc de béton.

Frappez cette rainure peu profonde avec un maillet : le parpaing peut facilement se casser sur toute sa largeur. Enfin, la méthode de pose des autres rangées de blocs de béton est la même que celle de la première rangée, mais assurez-vous de décaler l’alignement des blocs d’une rangée à l’autre.

N’oubliez pas d’utiliser un fil à plomb et un niveau à bulle pour vérifier systématiquement la plomberie et la planéité du bloc de béton. En plus de l’alignement à l’aide de la ficelle, ces ficelles seront installées à chaque nouvelle rangée de blocs de béton. Vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir sur comment monter un mur en parpaing.

Written by Yvan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Matelas Bien-être Suprême

Hypnia : Matelas Bien-être Suprême en promo à 424€ (15% de remise)

Manomano : notre sélection de 5 tabourets de bar en promo !

Manomano : notre sélection de 5 tabourets de bar en promo !