Jardin

Récolter vos propres graines de fleurs et de légumes

Les jardiniers amateurs débutent souvent en achetant en jardinerie par exemple leurs plantes fleuries et potagères et leurs bulbes de tulipes. Mais si vous préférez semer vos fleurs et vos légumes plutôt que d’acheter des jeunes plants en mottes, vous aurez tôt ou tard envie de jouer au sélectionneur et de récolter vos graines.

La question de la récolte et de la conservation des graines n’est pas aussi innocente qu’elle y parait. Si le métier de grainetier existe, ce n’est pas pour rien. Bien entendu, rien n’interdit de récolter les graines des fleurs que l’on cultive afin d’éviter d’en acheter de nouvelles. Mais il faut prendre quelques précautions pour bien les conserver et il faut aimer… les surprises.

La récolte des graines

Le plus difficile est de saisir le moment où les fruits sont mûrs mais où les graines ne sont pas encore dispersées.

Il n’y pas de méthode infaillible :

• Observez régulièrement les plantes et caillez les fruits des que quelques graines s’en échappent.
• Laissez-les dans une enveloppe ouverte le temps que la maturation de toutes les graines s’achève.

Le séchage

Après quelques jours dans un endroit chaud et ventilé, nettoyez les fruits sur un morceau de journal et enlevez le plus de débris possible afin de ne garder que des des graines. Enfermez-les par exemple dans petites enveloppes sur lesquelles vous indiquerez le nom des plantes que la date de récolte.

Le stockage

Gardez vos sachets ensemble, dans une boîte hermétique, dans une pièce chauffée mais pas trop sèche, à l’abri du soleil, des insectes et des rongeurs (au sous-sol ou pourquoi pas au-dessus de l’armoire d’une chambre, par exemple!).

Utilisez vos graines si possible au printemps suivant, à la rigueur celui d’après, mais n’excéder pas trois ans. Beaucoup de graines perdent rapidement leur faculté germinative et passé ce délai, ne donneraient que de piètres résultats.

Les nouveaux semis

N’hésitez pas à semer plus de graines que celles du commerce car leurs conditions de conservations n’étant peut être pas idéales, un certain nombre ne germeront pas. Si vous avez récolté les graines de fleurs en mélange, vous serez surpris d’avoir un nouveau mélange.

Mais si ces graines sont celles d’une variété précise ou d’un hybride, alors vous risquez d’être déçus car les plantes obtenues seront parfois très différentes de la plante « mère » en raison des croisements qui ont pu se faire entre les plantes voisines.

Mais c’est ainsi que l’on découvre d’autres ou de nouvelles couleurs; alors ouvrez l’oeil ! De toute façon l’expérience mérite d’être tentée!


Derniers articles

 

Bienvenue sur Décoration Éco, le blog de la maison écolo-chic. Décoration et mobilier, bricolage et DIY, travaux et rénovation, agencement et aménagement, design et architecture, tout ce qui touche à l’habitation… le tout avec une touche écologique, éthique, économique mais aussi chic !

Pour l’intérieur comme l’extérieur, de la chambre au salon en passant par l’entrée, la cuisine, la salle à manger, la salle de bain ou même le garage, la terrasse, le jardin et la piscine, retrouvez des nouveautés et conseils pour vivre pleinement votre logement : appartement, maison de ville et villa.

© Décoration Éco

  haut