Jardin

#DIY – Comment créer un jardin suspendu ?

De quoi aurez-vous besoin ?

  • Des pots légers
  • De la perlite
  • Des morceaux de polystyrène
  • Du compost sans tourbe
  • Des plantes
  • Un arbre
  • De l’eau

Coût : 14 € par pot + 14 € par arbre

Temps : 30 minutes

Introduction

La sécurité avant tout ! Ne mettez pas les pots là où le vent pourrait les faire tomber.

Changez le look de votre terrasse ou balcon en créant un jardin suspendu !

1ère étape
Faites vérifier la capacité de charge de votre toit par un architecte ou un ingénieur structurel avant de commencer. Utilisez des pots en plastique plutôt qu’en pierre ou en terre cuite car ils sont plus légers, ajoutez les morceaux de polystyrène au fond de chaque pot.

Ajoutez ensuite 60 % de compost et 40 % de perlite et mélangez le tout. Ce mélange est non seulement léger, mais il permet aussi de retenir l’humidité.

2ème étape
Avant de placer une plante dans un pot, démêlez ses racines, cela permettra à la plante de s’adapter plus facilement à son nouvel environnement. Une fois la plante rempotée, ajoutez davantage de compost, tassez-le avec les mains et versez de l’eau. L’eau permettra de supprimer tous les trous d’air.

Enfin, ajoutez une couche de granulats d’argile expansée sur le compost et autour de la plante. Ceci permettra de réduire la perte d’eau par évaporation, ce qui est très important dans un jardin suspendu car le vent peut assécher les plantes très rapidement. Placez les pots autour de l’emplacement.

3ème étape
Ce n’est pas parce que vous être sur une terrasse ou un balcon que vous ne pouvez pas planter d’arbre. Dans un endroit si exposé, il n’est pas conseillé de monter un panneau solide ou un grillage. Un arbre, par contre, est un moyen idéal pour réduire l’effet du vent.

Replantez votre arbre dans un plus grand pot, ajoutez-y le mélange léger à base de compost décrit plus haut et versez-y de l’eau.

L’arbre n’atteindra pas sa taille maximale car le pot aura sur lui un effet « bonsaï ».

Conseils pratiques

  • Choisissez des plantes aux feuilles argentées et/ou velues car elles sont naturellement adaptées à la sécheresse et au vent.
  • Utilisez du compost léger et évitez la terre car elle est très lourde.
  • La partie la plus solide du toit se trouve près des bords, alors si vous souhaitez construire des parterres surélevés, par exemple, pensez à les mettre à cet endroit.

Derniers articles

 

Bienvenue sur Décoration Éco, le blog de la maison écolo-chic. Décoration et mobilier, bricolage et DIY, travaux et rénovation, agencement et aménagement, design et architecture, tout ce qui touche à l’habitation… le tout avec une touche écologique, éthique, économique mais aussi chic !

Pour l’intérieur comme l’extérieur, de la chambre au salon en passant par l’entrée, la cuisine, la salle à manger, la salle de bain ou même le garage, la terrasse, le jardin et la piscine, retrouvez des nouveautés et conseils pour vivre pleinement votre logement : appartement, maison de ville et villa.

© Décoration Éco

  haut