Habitat

Parfums d’intérieur, diffuseurs d’ambiance

Mettez-vous au parfum

Les parfums d’intérieur ou parfums d’ambiance suscitent depuis quelques années, en même temps que se développe le marché du bien-être, un engouement de taille. Conçus pour exalter des senteurs agréables, ils insufflent chaleur et convivialité à chaque recoin de votre maison.

Après avoir envahi les spas et autres centres dédiés au bien-être, la vague « zen attitude » a poussé les portes de nos maisons, transportant dans son sillage des senteurs enivrantes et surfant du même coup sur une toute nouvelle tendance : les parfums d’intérieur. Une façon efficace de se sentir bien et détendu chez soi, que ce soit pour un dîner romantique, une soirée détente ou simplement pour le plaisir. Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises, banques, hôtels et autres commerces parfument leurs locaux afin de rendre plus agréable la visite des clients et l’atmosphère ambiante. Un casino à Las Vegas aurait même vu son chiffre d’affaires exploser en misant sur ce procédé pour détendre les clients et prolonger leur temps de jeu… Une anecdote qui en dit long sur le pouvoir relaxant des bonnes odeurs. Encens, bougies parfumées, spray ou encore prises murales, il existe cependant plusieurs manières d’embaumer votre intérieur. Comment faire le bon choix ? Comment reconnaître les bonnes fragrances ?

Parfums d’intérieur : mille et une senteurs

Vous souhaitez que votre intérieur exalte un doux parfum d’évasion. Vous aimeriez que se dégage de chaque recoin de votre maison des senteurs apaisantes. Mais devant la multiplication des produits destinés à cet usage, vous ne savez plus quoi choisir. Bâtonnets d’encens, diffuseurs électriques, bougies parfumées et autres spray, le choix est dense, certes.

Techniquement, il est possible de proposer des notes très fraîches avec des sprays ou des bâtons en bambous. En revanche, sous forme de bougies, les parfums sont plus couvrants, ce sont les plus floraux ou capiteux. Cette différence est liée aux molécules odorantes utilisées. Pour ce qui est des sprays, peu d’entre eux sont performants, leur effet demeurant finalement très fugace, vu leur très faible concentration en parfum. En revanche, les huiles chauffantes distillées dans les prises ou les diffuseurs électriques, peu écologiques selon elle, remporteraient, ces derniers temps, un vif succès. De même pour les bâtonnets de bambou ou de bois de balsa qui se révèlent être un moyen simple et très efficace de parfumer de façon homogène votre intérieur. Cette technique reprend le phénomène de diffusion par capillarité, qui était à l’origine des premiers Airwick. Il y a 30 ans leur parfum boisé était excellent et le système d’éponge efficace.

Autant de moyens qui permettent de faire entrer la nature chez soi, un parfum d’ambiance n’a pas la même vocation qu’un parfum de femme qui doit chercher à séduire ou qu’un parfum corporel. Il doit être avant tout léger et frais et pouvoir couvrir les odeurs désagréables de tabac, cuisine…

Mais plus qu’un simple cache-misère, les parfums d’intérieur permettent de créer une véritable ambiance. Votre maison devient un lieu de vie agréable dans lequel convivialité rime avec éveil des sens.

Plus qu’une odeur, une humeur

Il ne faut surtout pas chercher à avoir les mêmes ambiances olfactives avec un spray ou avec une bougie. Car si les parfums d’intérieur sont à l’origine destinés à parsemer un lieu d’une odeur agréable, leur vocation s’étend bien au-delà. Une évolution qui est sans doute liée à l’intérêt croissant des français pour le bien-être au quotidien et à l’efficacité toujours plus grande de ces produits devenus tendance. Les systèmes d’aération se sont beaucoup améliorés ces dernières années, et d’autre part, les jeunes générations sont plus sensibles aux odeurs résiduelles, elles cuisinent moins ou différemment. Les cuisinières sont dotées de hottes aspirantes, les gens fument moins, tout ceci explique que le parfum d’intérieur a une deuxième vocation. La bougie, par exemple, apporte de l’âme à une pièce, une lumière douce qui fascine. La vision de la combustion de la flamme est presque plus importante que le parfum qui s’en dégage. Quant aux encens ils provoquent aussi une atmosphère feutrée évoquant les années 70 (flower power) qui revient en force.

Toutes ces senteurs doivent refléter le mieux possible l’atmosphère qui les inspirent, afin qu’il soit identifiable par le plus grand nombre : exemple la mer, le feu de cheminée, le froissement des feuilles, etc. Mais que ces parfums évoquent une promenade dans la garrigue ou des marchés d’épice, ils ont un seul et unique dessein : apporter un moment de bien-être à celui qui les sent. En cela, les parfums d’intérieur relèvent davantage d’un art de vivre que d’une simple pratique.

Point trop n’en faut

Si les parfums d’ambiance sont un excellent moyen de se sentir bien et détendu chez soi, ils doivent néanmoins, comme toutes les bonnes choses, être utilisés avec parcimonie…


Derniers articles

 

Bienvenue sur Décoration Éco, le blog de la maison écolo-chic. Décoration et mobilier, bricolage et DIY, travaux et rénovation, agencement et aménagement, design et architecture, tout ce qui touche à l’habitation… le tout avec une touche écologique, éthique, économique mais aussi chic !

Pour l’intérieur comme l’extérieur, de la chambre au salon en passant par l’entrée, la cuisine, la salle à manger, la salle de bain ou même le garage, la terrasse, le jardin et la piscine, retrouvez des nouveautés et conseils pour vivre pleinement votre logement : appartement, maison de ville et villa.

© Décoration Éco

  haut