Habitat

Echange de maison : voyagez comme chez vous

L’échange de maison et d’appartement, vous en avez entendu parler ? Lancée dans les années 1950 par deux enseignants, cette pratique n’a cessé au fil des décennies de se populariser dans le monde entier.

En France, le phénomène n’a commencé à prendre qu’au début des années 2000, mais il a connu un essor fulgurant : chaque année, ce sont des dizaines de milliers de Français qui ont recours à cette solution maligne, conviviale et économique pour se lancer à la découverte d’autres régions de l’hexagone, voire du bout du monde ! Face à cette demande galopante, de nombreux sites web spécialisés se sont développés, qui proposent de vous mettre en contact avec des interlocuteurs du monde entier en vue d’échanger, pour quelques jours ou quelques semaines, vos habitations respectives.

Comment s’y retrouver ? Quels sont les avantages (et les inconvénients éventuels) de l’échange de maison ? Suivez le guide.

Le voyage à taille humaine

Le principe de l’échange de maison est on ne peut plus simple : deux personnes adhérant à un organisme spécialisé (un site web, notamment) se mettent d’accord pour échanger leurs habitations respectives pour une durée préétablie, allant de quelques jours à plusieurs semaines. L’avantage premier est bien sûr celui de la rencontre et de l’immersion dans un environnement authentique.

Que l’on échange une villa en bord de mer, une maison de campagne ou un studio en ville, l’idée est d’abord de nouer des liens et de voir comment vivent les gens sous d’autres latitudes. Si les différentes parties sont d’accord, il est même possible d’échanger les voitures une fois sur place, de se confier les animaux à garder, etc. Une vraie plongée dans le quotidien et l’intimité de nos voisins éloignés… Ainsi, sur certains sites, de nombreux utilisateurs mettent en avant les « belles rencontres » qu’ils ont pu faire grâce à l’échange de maison. C’est cet aspect humain et convivial, aux antipodes des voyages impersonnels et aseptisés, qui semble séduire un nombre grandissant de voyageurs.

Bien sûr, cela implique une confiance mutuelle ; c’est pourquoi, avant d’échanger leurs maisons, les utilisateurs sont amenés à communiquer pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois : échanges de mails, coups de téléphones, échanges de photos, etc. On apprend à se connaître, on vérifie que l’on est sur la même longueur d’ondes pour être sûrs de ne pas avoir de déconvenue au moment de l’échange.

L’autre intérêt d’une telle pratique, c’est que vos hôtes peuvent vous préparer une liste de lieux à visiter, de bons plans ou de bonnes adresses que vous trouverez une fois sur place – et vous pouvez faire de même. Rien ne vaut les conseils de l’habitant…

Rapport de confiance

Le rapport de confiance entre les « échangeurs » passe aussi par quelques précautions, comme la signature d’un contrat d’échange en bonne et due forme, stipulant les modalités de l’accord et permettant d’éviter tout malentendu. Bien que ce type de contrat n’a pas de valeur juridique stricto sensu, certains sites d’échange de maison obligent leurs clients à en signer un, d’autres le conseillent, d’autres enfin ne mentionnent pas du tout ce détail. Dans tous les cas, il est indispensable de souscrire une assurance habitation multirisque, de vérifier que votre interlocuteur a fait de même (idem pour l’assurance véhicule si vous l’échangez aussi…), et de vous entendre avec lui sur le règlement de la franchise en cas de dommages. Mais apparemment, les accidents sont rarissimes. Le « risque » le plus courant est de ne pas retrouver votre maison dans l’état de propreté dans lequel vous l’aviez laissé… Mais là encore c’est une question d’entente préalable avec vos interlocuteurs.

Alors justement, comment s’y prend-on pour choisir la personne avec laquelle on va échanger notre maison ?

Faites comme chez vous

Pour procéder à un échange de maison, rendez-vous d’abord sur l’un des nombreux sites spécialisés, dont nous vous présentons une sélection un peu plus bas. Ces sites proposent des offres plus ou moins riches et complètes, ils prennent plus ou moins les procédures en main (certains vous accompagnent de A à Z, d’autres se chargent juste de la mise en contact), et affichent des tarifs plus ou moins compétitifs : ils fonctionnent généralement suivant un système d’abonnement à l’année, ou sur deux ans, voire illimité. La plupart des sites proposent un abonnement annuel compris entre 40 et 45 €, souvent dégressif si l’on souscrit pour une durée plus longue – mais cela peut être plus élevé si l’offre est particulièrement riche. Votre abonnement vous permet de passer des annonces d’échange et de consulter des annonces en ligne. A noter que certains sites proposent des abonnements gratuits !

Une fois que vous êtes inscrits, vous n’avez plus qu’à explorer les offres proposées grâce au moteur de recherche : vous opérez votre sélection en fonction de la destination souhaitée, du type d’habitation recherché (maison, appartement), de la disponibilité, etc. Certains sites plus détaillés vous indiquent les services et commerces à proximité, ainsi qu’une présentation complète de la personne ou de la famille qui souhaite procéder à l’échange, le type d’interlocuteur qu’elle recherche en priorité et les restrictions éventuelles qu’elle a mentionnées (pas d’animaux, pas de fumeur, pas de français… bon, ça c’est rare).

Vous-même, au moment de l’inscription, pouvez être invités à mentionner le type de maison que vous recherchez en priorité, les dates que vous privilégiez, etc. Vous inscrivez ensuite votre propre habitation que vous souhaitez échanger : il est recommandé d’être le plus précis possible dans sa description et de l’accompagner de photos. Une fois toutes ces formalités remplies, il ne vous reste plus qu’à entrer en contact avec la personne dont la maison vous intéresse, à l’aide d’un formulaire prévu à cet effet – si ce n’est pas vous qui êtes contacté par quelqu’un qui a flashé sur votre appartement ! Il ne vous reste plus qu’à vous mettre d’accord, et le tour est joué. A vous New York, les Caraïbes, la Côte d’Azur ou l’Italie !

Pour pouvoir disposer du plus large choix possible et vous préparer au mieux pour l’échange, il est conseillé de s’y prendre plusieurs mois avant les dates que vous convoitez. Il est toujours possible d’organiser un échange de dernière minute, mais le choix sera forcément plus restreint et les aléas plus nombreux ! Au final, une fois l’échange organisé et planifié, il ne vous restera plus qu’à vous lancer dans cette belle aventure, à la rencontre de nouvelles personnes, de nouvelles habitudes, de nouveaux lieux… Et cela, en faisant des économies ! En effet, vous n’aurez qu’à payer les frais d’abonnement et de déplacement, mais aucun frais d’hébergement (ni de véhicule si vous échangez aussi vos voitures). Ce qui peut représenter jusqu’à 60% d’économies sur un voyage ! Alors, vous ne vous êtes pas encore décidés ?


Derniers articles

 

Bienvenue sur Décoration Éco, le blog de la maison écolo-chic. Décoration et mobilier, bricolage et DIY, travaux et rénovation, agencement et aménagement, design et architecture, tout ce qui touche à l’habitation… le tout avec une touche écologique, éthique, économique mais aussi chic !

Pour l’intérieur comme l’extérieur, de la chambre au salon en passant par l’entrée, la cuisine, la salle à manger, la salle de bain ou même le garage, la terrasse, le jardin et la piscine, retrouvez des nouveautés et conseils pour vivre pleinement votre logement : appartement, maison de ville et villa.

© Décoration Éco

  haut