Habitat

Comment choisir un sapin de Noël ?

Un peu d’Histoire

Le choix d’un sapin pour représenter Noël reste encore assez flou. Certains vous diront qu’il s’agit d’un geste païen incorporé à la nouvelle religion, d’autres lieront cette apparition à Saint-Boniface. Quoi qu’il en soit, retenez que le sapin de Noël fit son apparition dans les habitations d’Allemagne au cours du 17ème siècle.

Comment choisir votre sapin naturel ?

Si vous en avez la possibilité, achetez une production belge. Cela évitera la pollution due au transport. Vous reconnaîtrez un sapin belge à son appellation « véritable ». Nous vous conseillons d’opter pour un épicéa si vous voulez le planter dans le jardin.

Par contre, si le sapin est placé à l’intérieur de la maison, optez pour un coupé. Lors de l’achat, le conifère doit être bien vert et les aiguilles bien attachées.

Les différentes espèces de sapin

L’épicéa – Picea abies

C’est le sapin de Noël traditionnel. Il est très régulier et symétrique. Sa couronne dense et ses nombreuses ramifications font de lui le sapin idéal pour la décoration.

Le Picea omorika

Ce sapin élancé a les aiguilles vert foncé brillant. Attention, elles sont courtes et acérées, prévenez donc les plus petits.

Le Picea pungens

Ce sapin est plus connu sous le nom de sapin bleu. En effet, ses aiguilles sont bleu gris.

L’Abies koreana

On le retrouve de plus en plus chez nos pépiniéristes. Ses aiguilles sont vert foncé et ont un revers argenté. Son petit + : il perd moins rapidement ses aiguilles.

L’Abies procera

Ses aiguilles sont bleu vert et très groupées. Cet aspect ne facilite pas la décoration.

L’Abies nordmanniana – Nordmann

Depuis 4 ans, c’est LE sapin à la mode. Ses aiguilles sont vert foncé brillant. Généralement, il est très dense, ce qui facilite sa décoration.

Bien conserver le sapin…

Voici un petit truc de grand-mère afin de conserver votre sapin coupé plus longtemps…

  • Coupez le pied de 2cm.
  • Placez le sapin dans un seau de 10 litres.
  • Ajoutez des briques ou des cailloux propres.
  • Remplissez le seau d’eau et ajoutez-y deux sucres.
  • Ne placez pas le sapin à proximité d’une source de chaleur.
  • Régulièrement, aspergez les branches d’eau.

Et le sapin artificiel ?

Si vous n’avez pas le temps de ramasser les aiguilles, un sapin artificiel est la solution. Fini la couleur du tapis de poker, oubliées les aiguilles difformes… de nos jours, les sapins artificiels sont plus vrais que nature! Outre l’aspect esthétique, pensez économie. En effet, un sapin artificiel peut être utilisé plusieurs années s’il est rangé à l’abri des poussières.

Point de vue écologie, il y a le pour et le contre. Un sapin naturel engendre pas mal de frais et il y a le souci de l’exportation; un sapin artificiel est réalisé à base de plastique mais peut être réutilisé… C’est donc à vous de choisir.

Que faire du sapin une fois les fêtes terminées ?

Chaque commune organise une collecte de sapins. Renseignez-vous sur les dates de ramassage. Le jour J, il vous suffit de placer votre sapin, sans décoration, sur le trottoir. Il sera alors transformé en compost. Si vous le jetez avant ou après la date de collecte, il finira à l’incinérateur avec les autres déchets. Ce qui n’est pas très écologique…

Si vous le souhaitez, vous pouvez également vous rendre à la déchetterie de votre localité.


Derniers articles

 

Bienvenue sur Décoration Éco, le blog de la maison écolo-chic. Décoration et mobilier, bricolage et DIY, travaux et rénovation, agencement et aménagement, design et architecture, tout ce qui touche à l’habitation… le tout avec une touche écologique, éthique, économique mais aussi chic !

Pour l’intérieur comme l’extérieur, de la chambre au salon en passant par l’entrée, la cuisine, la salle à manger, la salle de bain ou même le garage, la terrasse, le jardin et la piscine, retrouvez des nouveautés et conseils pour vivre pleinement votre logement : appartement, maison de ville et villa.

© Décoration Éco

  haut